L'article du mois ( février 2017)

Frost stress evolution and winter pea ideotype in the context of climate warming at a regional scale

Thierry Castel, Christophe Lecomte, Yves Richard, Isabelle Lejeune-Hénaut, Annabelle Larmure (2017) OCL, in press.

Boxplot of the inter-annual frost stress index computed from observed (station) and interpolated (grid) climate data.

Le pois (Pisum sativum L.) est une culture majeure des régions tempérées implantée pour ses graines riches en protéines. Il est particulièrement sensible aux stress abiotiques. L'augmentation brutale des températures observée en Europe en 1987/1988 appelée “rupture climatique” questionne sur les performances future du pois d'hiver dans ce climat changeant.

Cette étude évalue l'évolution des dégâts dus au gel de 1961 à 2015 en Bourgogne-Franche-Comté en utilisant (1) des données de températures observées et régionalisées et (2) un modèle de culture simulant le stress dû au gel hivernal, calibré et validé pour le pois. Les résultats montrent une diminution global du stress gel qui résulte néanmoins d'un équilibre subtil entre une diminution de son intensité et une augmentation du nombre d'événements. L'évolution du stress dû au gel dépend du niveau de résistance et de la vitesse d'acclimatation des plantes et reste sensible aux fluctuations du climat hivernal. Ces travaux fournissent des informations pertinentes pour la sélection d'idéotypes culturaux performants pour minimiser les effets négatifs du changement climatique et offrir de nouvelles perspectives pour les cultures d'hiver en climat tempéré.

Article disponible ici