Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Journée des Master et des Thesard(e)s du CRC

Masters II Jeudi 31 mars 2011 à 14h00


“Impact du phénomène El-Niño sur la végétation en Afrique subsaharienne”
par Aurélie Blais

“Influence respective des variabilités climatiques locale et de large échelle dans les précipitations d'Afrique Australe”
par Damien Boulard

“Utilisation de données satellites Radar pour le suivi spatio-temporel des pluies au Kenya à travers les états de surface”
par Nicolas Ekicier

“Variabilité inter-annuelle (1988-2008) observée et simulée des précipitations en Bourgogne”
par Geoffrey Klein

“Circulations atmosphériques de grande échelle associées aux précipitations” intenses en Bourgogne”
par Quentin Pillet

“La forêt dans le Châtillonais”
par Waltraud Wimmer

Thésard(e)s (1ère et 2ème année) Lundi 21 Mars 2011 à 14h00


“Apport de la télédétection pour l'étude du lien entre le climat, les aérosols et les épidémies de méningite au Sahel”
par Adrien Deroubaix

“Évolution décennale de la circulation atmosphérique de large échelle dans l'Hémisphère Sud”
par Clémence Macron

“Analyse de la variabilité spatiale et temporale du régime hydrique de la vigne en situation de coteau”
par Luca Brillante

“Analyse de la prévisibilité potentielle de descripteurs pluviométriques en Afrique de l'Est”
par Joseph Boyard-Micheau

“Changement climatique et dynamique de la mousson en Afrique de l'ouest”
par Paul-Arthur Monerie

Présentation rapide

Le Centre de Recherches de Climatologie (CRC) est une équipe de recherche de l'UMR6282 Biogéosciences (CNRS / Université de Bourgogne). Le CRC travaille sur la détection, l'attribution et la prévision du signal climatique et de ses impacts dans l'actuel et le futur. Ses activités sont centrées autour de la régionalisation du climat observé et simulé.

Le CRC est structuré en deux axes thématiques qui mettent en œuvre des méthodes permettant de passer de l'information large échelle (objet des travaux de l'équipe « Dynamique du Climat ») à une information d'échelle plus fine permettant d'évaluer les impacts (équipe « Impacts Climatiques »). Cette méthodologie relève de la statistique (méthodes statistico-dynamiques sur les sorties de modèles; statistiques spatiales;  désagrégation), de l'analyse spatiale (SIG opérateurs d'analyse spatiale vecteur et raster; interpolation spatiale mécaniste ou statistique), ou de la modélisation numérique du climat (modèles régionaux MM5 et WRF, modèle global Arpege-Climat).

Appli Clim

L'Appli Clim du CRC

Analysez l’évolution climatique des 50 dernières années !

APPLI_CRC_small


bandeau-labo4
cnrs
Université de Bourgogne