Mousson

La mousson est un système de circulation généré par les contrastes océan-continent qui dans la circulation tropicale accentuent la saisonnalité climatique, particulièrement pluviométrique. Les moussons asiatiques en Inde et Asie du sud-est ou encore sur l’Afrique sud saharienne sont parmi les plus connues. En été, le continent plus chaud que l’océan est surmonté de basses pressions d’origine thermique qui favorisent l’arrivée d’air un peu plus frais mais très humide depuis l’océan adjacent. La langue de mousson pénètre alors sur le continent sous forme de flux dévié par l’accélération de Coriolis, alors que se déplacent vers l’intérieur et dans les basses couches les zones de convergence. Ceci marque le début de la saison des pluies. La convection depuis les basses couches génère des ascendances dans l’air humide et donc des orages isoléspuis des systèmes nuageux mobiles à fort développement vertical et horizontal avec selon les régions dépressions tropicales, lignes de grains et de très violents événements pluviogènes. Ces phénomènes qui se répètent à l’échelle de quelques jours constituent pour l’atmosphère une source de chaleur d’échelle continentale qui influence en retour l’ensemble de la circulation atmosphérique tropicale et partiellement extra-tropicale au long de certains fuseaux. En hiver la situation est inverse, c’est la saison sèche.

Schéma 3D de la mousson africaine en saison des pluies anormalement déficitaire (haut) et excédentaire (bas): flux dominants de surface, circulations cellulaires zonales et méridiennes, vents d’est forts (African Easterly Jet : AEJ ; Tropical Easterly Jet :TEJ), zones de convergence intertropicale (ITCZ), convection depuis les basses couches (CONV) et divergence associée en altitude (DIV). Les éléments renforcés sont grisés (Fontaine & Janicot, Journal of Climate, 1992).

Les moussons sont vitales pour les populations en raison de la saisonnalité qu’elles organisent (saison des pluies concentrée sur quelques mois), mais elles  connaissent une forte variabilité dans plusieurs gammes de fréquence : sur quelques jours via les ondes d’est, les surges ou breaks de mousson, mais aussi aux échelles intrasaisonnière, interannuelle et quasi décennale en lien avec la variabilité des états de surface continentaux et océaniques, ces derniers aux échelles longues notamment.

Parmi les moussons la mousson africaine est la plus étudiée au CRC. Depuis 2005 elle fait aussi l’objet d’un programme international qui lui est spécifiquement dédié (programme AMMA). Les résultats obtenus ont permis d’améliorer les connaissances de ses mécanismes-clés et de reconnaître les principales interactions d’échelles qu’elle entretient avec la circulation tropicale comme indiqué sur le schéma avec le jet d’est africain remontant vers le nord au dessus des forts gradients thermiques sud-nord entre Guinée et Sahara, avec le jet tropical d’est vers 12000 m associé lui à la mousson indienne… Actuellement l’effort est fait sur les interactions extra-tropicales (régions nord-Atlantique et  Méditerranée notamment). Sa simulation dans les modèles, et sa prévisibilité ont été améliorées mais il reste beaucoup à faire.



Références


Bielli S., H. Douville & B. Pohl, 2009: Understanding the West African monsoon variability and its remote effects: an illustration of the grid point nudging methodology, Climate Dynamics, 35, 159-174. doi:10.1007/s00382-009-0667-8

Camberlin P., B. Fontaine, S. Louvet, P. Oettli
& P. Valimba, 2010: Climate adjustments over Africa accompanying the Indian monsoon onset, Journal of Climate, 23, 2047–2064.

Fontaine B
., J. Garcia-Serrano, P. Roucou, M.B. Rodriguez de Fonseca, S. Sijikumar, S. Gervois, B. Chauvin, P. Ruti & S. Janicot, 2009: Impacts of Warm and Cold situations in the Mediterranean Basins on the West African monsoon: observed connection patterns (1979-2006) and climate simulations, Climate Dynamics, 35, 95-114. doi:10.1007/s00382-009-0599-3

Pohl B, S Janicot, B Fontaine & R Marteau, 2009: Implication of the Madden-Julian Oscillation in the 40-day variability of the West African monsoon. Journal of Climate, 22, 3769-3785. doi:10.1175/2009JCLI2805.1

Pham T.H., B. Fontaine
& N. Philippon, 2009: Onset of the Summer Monsoon over the Southern Vietnam and its Predictability, Theoretical and Applied Climatology, ISSN 0177-798X (Print) 1434-4483 (Online), doi: 10.1007/s00704-009-0115-z.