Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Face au changement climatique, les politiques publiques se doivent de mettre en œuvre des stratégies d’adaptation. Cela implique que les effets du changement climatique soient clairement identifiés à l'échelle des territoires. Or, en l'état actuel, les données locales sont trop peu nombreuses ou pas toujours accessibles pour les décideurs. Une démarche d’action suppose de mieux caractériser localement les impacts du changement climatique et de développer des synergies entre chercheurs et acteurs du territoire pour préparer la décision publique.

Le projet s’articule autour de deux axes :

-       l’un, sur la construction de connaissances relatives aux impacts du changement climatique sur la ressource en eau d’une dizaine de bassins versants et sur les vulnérabilités qui en découlent. Des simulations climatiques, effectuées avec un Modèle de Climat Régional (MCR) à de hautes résolutions spatiales, seront effectuées sur le XXIe siècle. Leurs sorties serviront de données d'entrées pour des simulations hydrologiques. Les résultats attendus sont une meilleure connaissance des évolutions probables de l’aléa climatique, et une estimation de la sensibilité des bassins versants au travers de l’évolution de la capacité de la ressource à se régénérer. L’échelle spatio-temporelle fine de ces résultats contribuera à rendre lisible le risque pour les acteurs du territoire. Des échanges à différentes phases de ces travaux entre chercheurs et parties prenantes (institutionnels et gestionnaires de la ressource) permettront de sélectionner les critères de simulations en fonction des attentes et des besoins et de favoriser l’appropriation des résultats.

-       l’autre, sur le jeu des acteurs qui se construit autour des modes d’adaptation et de gestion de la ressource. L’analyse des dynamiques collectives autour des vulnérabilités et des pistes d’adaptation permettra de discerner où sont les leviers pour qu’émerge une politique publique autour des questions du changement climatique et de ses impacts.

Le projet est porté par un collectif de chercheurs et de partenaires préoccupés par la gestion de l’eau, réuni par Alterre Bourgogne. Agence de l'environnement et du développement soutenable, Alterre joue un rôle reconnu de plateforme d’échanges et de concertation autour des questions de l’environnement pour assurer une de ses missions, « favoriser le passage à l’action ». Ce projet fait suite à des premiers travaux sur «l’impact du changement climatique sur la ressource en eau en Bourgogne», menés en 2009 par une partie de ce même collectif de chercheurs. Ces premiers travaux ont permis d'étudier l'impact de l'année 2003 sur les réserves hydriques des sols, mais n'intégraient ni des simulations sur des décennies futures ni les échanges avec les nappes souterraines.

Les modes de construction de l’interdisciplinarité entre chercheurs et du partenariat entre chercheurs et acteurs seront analysés pour dégager les conditions d’une concertation réussie : à partir de cet exemple de co-construction d’une question climatique concernant la gestion de la ressource en eau, comment peut s’organiser un territoire (région administrative, bassin versant...) pour mettre en place une politique d’adaptation qui réponde au mieux aux enjeux locaux ?

L’originalité de ce projet réside tant par le mode de concertation au fil des travaux que par le rapprochement des échelles spatio-temporelle et décisionnelle.

Télécharger le dossier scientifique du projet - Télécharger les newsletter n°1 n°2

Appli Clim

L'Appli Clim du CRC

Analysez l’évolution climatique des 50 dernières années !

APPLI_CRC_small


bandeau-labo4
cnrs
Université de Bourgogne