Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Le projet TELEDM (Télédétection des Dust pour les impacts Méningites en Afrique de l’Ouest), financé par le Centre National d’Etudes spatiales (CNES) pour une durée de 2 ans (2014-2015) s’intéresse à une région du monde fortement touchée par les grandes épidémies de méningites bactériennes dont l’impact sanitaire, bien que méconnu du grand public, est majeur, affectant chaque année entre 25 et 250 mille personnes dans la « ceinture de la méningite ».

 

Des études récentes (Martiny & Chiapello, 2013 ; Agier et al., 2013 ; Deroubaix et al., 2013) ont permis de montrer que les épidémies étaient significativement corrélées aux conditions climatiques prévalant en plein cœur de la saison sèche au Sahel, et notamment à la faible humidité relative et à la présence de poussières désertiques apportées en grande quantité depuis le Sahara par les vents d’Harmattan.

 

Le projet TELEDM a pour but d’avancer dans la compréhension du lien entre poussières désertiques et épidémies de méningites aux échelles spatiales fines (district sanitaire), afin, à termes, de participer à la mise en place des systèmes d’alerte précoce en partenariat avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Le projet se base sur divers produits  « aérosols » issus de la télédétection spatiale, sur des simulations issues de la modélisation climatique régionale et sur des mesures de terrain (notamment le TEOM de Dédougou : Un TEOM au Burkina Faso).

 

Les aérosols vus par MODIS en janvier-février-mars 2007

Pour en savoir plus : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Appli Clim

L'Appli Clim du CRC

Analysez l’évolution climatique des 50 dernières années !

APPLI_CRC_small


bandeau-labo4
cnrs
Université de Bourgogne