Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Séminaire Chrono-Environnement/Biogéosciences

Apport de la géochimie et de la statistique aux sciences du climat travaux en cours et perspectives pour Biogéosciences et Chrono-Environnement

 

9h- 18h 26/06/2018 Campus de la Bouloie- Bâtiment Propédeutique Salle 107M

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir le programme non définitif :

Lire la suite...

  • L'article du mois ( mai 2018)

    The Angola Low: relationship with southern African rainfall and ENSO.

    Crétat J, B Pohl, B Dieppois, S Berthou & J Pergaud, Climate Dynamics, in press

     The main states of the Angola Low (AL) are identified using clustering analysis applied to daily anomalous patterns of 700-hPa wind vorticity over Angola and adjacent countries from November to March for the 1980/81–2014/15 period. At the daily timescale, we examine the extent to which the main states of the AL modulate daily rainfall over southern Africa. At the interannual timescale, we assess both the relationship between the occurrence of these AL states and El Niño Southern Oscillation (ENSO) and the role of the AL in explaining ENSO’s failure in driving southern African rainfall at times.

    Lire la suite...

  • L'article du mois ( mars 2018)

    Extreme dry spells over the Mediterranean Basin during the wet season: Assessment of HyMeX/Med-CORDEX regional climate simulations (1979–2009)


    Florian Raymond, | Philippe Drobinski, Albin Ullmann, Pierre Camberlin

     

     Exceptional dry spells, in this study referred to as very long dry spells (VLDS), are natural hazards to which the Mediterranean region is extremely vulnerable, with socio-economic and environmental impacts. In this study, they are characterized in terms of location, spatial extent, duration, temporal variability and associated atmospheric circulations.

    Lire la suite...

  • L'article du mois ( avril 2018)

    Le concept de "Time of emergence" appliqué aux températures maximales d'été sur le bassin méditerranéen

    Albin Ullmann, Les impromptus du LPED #03 (ISBN 979-10-966763-04-7)

     Dans le contexte de l'adaptation des sociétés au changement climatique se pose la question du moment à partir duquel la tendance au réchauffement deviendra significative par rapport à la variabilité naturelle du climat. C’est le concept de « time of emergence » (Toe). Dans cette étude, ce moment est défini à partir des températures maximales estivales moyennes sur le bassin méditerranéen, selon une trajectoire probable de forte augmentation des gaz à effet de serre (RCP 8,5).

     Time of emergence des températures maximales estivales (mai-août) moyennes. Valeur moyenne multi-modèle, scénario RCP 8,5.

    Lire la suite...

  • L'article du mois (Février 2018)

    Errors and uncertainties in regional climate simulations of rainfall variability over Tunisia: A multi-model and multi-member approach

     Fathalli Bilel, Pohl Benjamin, Castel Thierry, Safi Mohamed; Climate Dynamics in press

    Temporal and spatial variability of rainfall over Tunisia (at 12 km spatial resolution) is analyzed in a multi-year (1992-2011) ten-member ensemble simulation performed using the WRF model, and a sample of regional climate hindcast simulations from Euro-CORDEX. RCM errors and skills are evaluated against a dense network of local rain gauges. Uncertainties arising, on the one hand, from the different model configurations and, on the other hand, from internal variability are furthermore quantified and ranked at different timescales using simple spread metrics.

    Lire la suite...

Sous-catégories

Présentation rapide

Le Centre de Recherches de Climatologie (CRC) est une équipe de recherche de l'UMR6282 Biogéosciences (CNRS / Université de Bourgogne). Le CRC travaille sur la détection, l'attribution et la prévision du signal climatique et de ses impacts dans l'actuel et le futur. Ses activités sont centrées autour de la régionalisation du climat observé et simulé.

Le CRC est structuré en deux axes thématiques qui mettent en œuvre des méthodes permettant de passer de l'information large échelle (objet des travaux de l'équipe « Dynamique du Climat ») à une information d'échelle plus fine permettant d'évaluer les impacts (équipe « Impacts Climatiques »). Cette méthodologie relève de la statistique (méthodes statistico-dynamiques sur les sorties de modèles; statistiques spatiales;  désagrégation), de l'analyse spatiale (SIG opérateurs d'analyse spatiale vecteur et raster; interpolation spatiale mécaniste ou statistique), ou de la modélisation numérique du climat (modèles régionaux MM5 et WRF, modèle global Arpege-Climat).

Appli Clim

L'Appli Clim du CRC

Analysez l’évolution climatique des 50 dernières années !

APPLI_CRC_small


bandeau-labo4
cnrs
Université de Bourgogne