Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

L'article du mois (février 2011)

Testing WRF capability in simulating the atmospheric water cycle over Equatorial East Africa


par Benjamin Pohl, Julien Crétat et Pierre Camberlin
accepté le 5 février 2011 dans la revue Climate Dynamics.


Cette étude analyse la fiabilité du modèle climatique régional WRF sur l'Afrique de l'Est Equatoriale, une région semi-aride à la topographie complexe où les exercices de modélisation climatique restent relativement rares. L'importance du choix des paramétrisations physiques du modèles est démontrée, de même que celle des conditions de surface (albédo, indice foliaire, production végétale, dérivés de partitionnements des catégories d'occupation du sol).

L'étude conclut que certaines combinaisons de schémas physiques parviennent à simuler le climat régional de manière satisfaisante, à des échelles spatiales allant jusqu'à 12km (contre une résolution d'environ 160km pour les champs de forçage atmosphériques).

Pohl B, J Crétat & P Camberlin (2011) Testing WRF capability in simulating the atmospheric water cycle over Equatorial East Africa. Climate Dynamics, published on line. doi:10.1007/s00382-011-1024-2

Présentation rapide

Le Centre de Recherches de Climatologie (CRC) est une équipe de recherche de l'UMR6282 Biogéosciences (CNRS / Université de Bourgogne). Le CRC travaille sur la détection, l'attribution et la prévision du signal climatique et de ses impacts dans l'actuel et le futur. Ses activités sont centrées autour de la régionalisation du climat observé et simulé.

Le CRC est structuré en deux axes thématiques qui mettent en œuvre des méthodes permettant de passer de l'information large échelle (objet des travaux de l'équipe « Dynamique du Climat ») à une information d'échelle plus fine permettant d'évaluer les impacts (équipe « Impacts Climatiques »). Cette méthodologie relève de la statistique (méthodes statistico-dynamiques sur les sorties de modèles; statistiques spatiales;  désagrégation), de l'analyse spatiale (SIG opérateurs d'analyse spatiale vecteur et raster; interpolation spatiale mécaniste ou statistique), ou de la modélisation numérique du climat (modèles régionaux MM5 et WRF, modèle global Arpege-Climat).

Appli Clim

L'Appli Clim du CRC

Analysez l’évolution climatique des 50 dernières années !

APPLI_CRC_small


bandeau-labo4
cnrs
Université de Bourgogne